Notre système digestif est sensible et peut facilement réagir aux changements dans notre routine, ainsi qu’au stress et à l’anxiété. Si vous vous apercevez que vous commencez à souffrir de constipation pendant un épisode de stress, n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul.

Disons que vous êtes stressé en raison d’un événement spécial à venir, comme un mariage ou une entrevue d’embauche. Voilà que vos intestins ne fonctionnent pas aussi bien qu’à l’habitude. En général, ce type de constipation disparaît de lui-même en quelques jours.

Parfois, un emploi du temps chargé, les vacances, le travail ou ne pas vouloir utiliser les salles de bain publiques  nous font remettre à plus tard le rendez-vous avec nos intestins. Mais le fait d’ignorer les signaux du corps lorsqu’ils apparaissent les affaiblit. Si les toilettes publiques vous rebutent, gardez des lingettes antibactériennes sur vous.

Faire de la constipation une préoccupation centrale peut en effet empirer la situation. N’oubliez pas que nous sommes tous différents, et que certaines personnes ne vont pas à la selle chaque jour. La normalité se situe entre trois fois par jour et trois fois par semaine.

GESTION DU STRESS

Tout le monde ressent du stress à un moment ou à un autre. Et comme le stress a une incidence sur notre système digestif, il est essentiel de savoir comment le gérer. Essayez d’abord de cibler la source de stress, puis évaluez s’il est possible de l’éliminer ou de l’atténuer. Ne gardez pas tout à l’intérieur. Demandez de l’aide à vos amis et à votre famille, ou songez à consulter un professionnel pour déterminer si votre stress n’est pas un symptôme de causes plus profondes.

Heureusement, la plupart des gens peuvent éliminer le stress à l’aide de techniques de relaxation faciles. En voici quelques-unes :

  • Yoga, tai-chi ou méditation  
  • Marches dans la nature
  • Cours de conditionnement physique pour le plaisir, comme la Zumba
  • Bain chaud et relaxant
  • Exercices de respiration profonde

Même lire un bon livre ou regarder votre émission préférée peut vous aider. À vous de trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous. Le but, c’est de s’accorder du temps à soi et de s’y tenir malgré un emploi du temps chargé. Assurez-vous aussi de manger sainement, de faire de l’exercice sur une base régulière et de dormir suffisamment.

SYNDROME DU CÔLON IRRITABLE (SCI)

Le syndrome du côlon irritable (SCI) est un problème plus grave que la constipation. Si vous avez des symptômes liés au SCI, tels que crampes abdominales, ballonnements et diarrhée, consultez votre médecin.

DÉPRESSION ET ANXIÉTÉ

Ressentir de l’anxiété de façon constante peut s’avérer un symptôme de dépression. On compte parmi les symptômes de dépression la tristesse, le désespoir et l’irritabilité. Si ces symptômes persistent durant quelques semaines, consultez votre médecin. Il pourra vous prescrire des médicaments et vous proposer de consulter un spécialiste ou de suivre une thérapie afin de traiter les problèmes qui vous rendent anxieux.