La constipation peut être le symptôme d’une autre maladie.

Notre système digestif est très fragile, et c’est pourquoi un grand nombre de maladies peut affecter les muscles intestinaux. En voici quelques-unes :

Syndrome du côlon irritable (SCI)

La constipation, de même que la diarrhée, est un symptôme de cette maladie intestinale, et bon nombre de gens vivent avec les deux. Les crampes et les ballonnements comptent parmi les autres symptômes du SCI.

Hémorroïdes

La constipation prolongée peut causer des hémorroïdes. Il s’agit de veines hypertrophiées qui sortent parfois du rectum, ce qui crée de la douleur ou des saignements lors du passage des selles.

Déséquilibres hormonaux

Puisque les hormones contribuent à l’équilibre des liquides dans le corps, beaucoup de femmes éprouvent de la difficulté à évacuer des selles durant la période entourant leurs règles. Les femmes en préménopause ou en ménopause vivent avec les mêmes problèmes.

Il arrive que la constipation soit le signe d’un problème plus grave, comme :

Cancer colorectal

Dans de très rares cas, la constipation peut être le symptôme d’une obstruction. Si vous souffrez de douleurs à l’estomac ou si vous voyez des traces de sang ou de mucus dans vos selles, contactez votre médecin immédiatement.

Sclérose en plaques (SP)

La sclérose en plaques est une maladie évolutive qui s’attaque au système nerveux. Les signes précurseurs de la maladie sont des troubles de la vision, des picotements, des engourdissements et des problèmes d’équilibre. Si vous éprouvez l’un de ces symptômes, prenez rendez-vous avec votre médecin dès que possible.

Hypothyroïdie

La constipation est un signe classique de l’hypothyroïdie. Autrement dit, votre glande thyroïde ne produit pas suffisamment d’hormones pour activer les muscles de vos intestins. La fatigue, une sensation de froid, des cheveux fins et une voix enrouée sont d’autres symptômes de la maladie. Si vous vous reconnaissez en lisant ces lignes, parlez-en à votre médecin.

Maladie de Parkinson

Cette maladie altère la contraction des muscles dans tout le corps, ce qui affaiblit et raidit les muscles des intestins. Des tremblements aux doigts ou à la main sont des signes avant-coureurs, de même que les étourdissements et les problèmes d’équilibre. Si vous vivez avec ces symptômes, consultez votre médecin.

Lésions à la moelle épinière

Les lésions à la moelle épinière peuvent avoir une incidence sur les cellules nerveuses des intestins.  Les dommages à la moelle épinière doivent être examinés par un médecin dès que possible.