Constipation occasionnelle : définition

La constipation occasionnelle se caractérise par des évacuations de selles difficiles ou peu fréquentes. En général, on considère qu’une personne est constipée lorsque ses selles sont dures, sèches et se produisent moins de trois fois par semaine.

Si vous souffrez de constipation plus d’une fois par semaine ou constatez un changement soudain dans vos habitudes intestinales, veuillez consulter un professionnel de la santé.

Le fonctionnement de votre système digestif

Le système digestif est un groupe complexe d’organes qui travaillent de concert pour transformer la nourriture en énergie et en nutriments, puisque le corps compte sur ces nutriments pour rester en santé. Les protéines, les lipides, les glucides, les vitamines, les minéraux et l’eau constituent ces nutriments. Le système digestif les décompose en parties suffisamment petites pour que le corps puisse les absorber et les utiliser comme sources d’énergie, pour la croissance et la réparation cellulaire. Le gros intestin absorbe l’eau, et les déchets de la digestion deviennent des selles. Les nerfs et les hormones aident à contrôler le processus digestif.

Le processus digestif commence dans la bouche lorsque vous mastiquez, décomposant mécaniquement la nourriture que vous ingérez. Les glandes salivaires produisent de la salive, qui humidifie la nourriture afin de l’aider à descendre dans l’œsophage et à atteindre l’estomac. La salive contient également un enzyme qui commence à décomposer les amidons contenus dans les aliments.

Une fois que vous avalez votre nourriture, elle est acheminée vers votre estomac par l’œsophage. À l’aide des sucs digestifs de l’estomac et du pancréas, les glucides, les protéines et les lipides sont décomposés en éléments nutritifs simples. Ils traversent ensuite l’intestin grêle, où le processus de décomposition en plus petites parties se poursuit. Les parois de l’intestin grêle absorbent l’eau et les nutriments digérés et les font circuler dans le sang. Les déchets non absorbés durant le processus digestif poursuivent leur parcours dans le gros intestin.

La dernière étape de la digestion a lieu dans le gros intestin (aussi appelé le côlon). Les bactéries dans le gros intestin aident à décomposer les nutriments résiduels et à produire de la vitamine K (un nutriment dont votre corps a besoin pour rester en santé). L’eau est absorbée en continu par le gros intestin. Les déchets de la digestion, y compris les morceaux d’aliments qui demeurent trop gros, se transforment en selles.

En conclusion, la constipation résulte d’une absorption excessive d’eau par le côlon. Lorsque les contractions musculaires du côlon sont trop lentes, les selles n’avancent pas assez rapidement dans le côlon, ce qui entraîne une absorption excessive d’eau. Cela peut se produire lorsque les matières fécales dans le rectum sont trop sèches pour déclencher le réflexe d’éjection ou que les contractions du côlon sont trop faibles pour expulser les selles du corps.

Foire aux questions

Parlons de constipation.

    Constipation primaire

    La constipation primaire est le type le plus fréquent de constipation. Elle se caractérise par une évacuation difficile, peu fréquente ou incomplète en l’absence d’une cause claire ou de diagnostic d’une maladie sous-jacente.

    Constipation secondaire

    Ce type de constipation est associé à des facteurs se répercutant sur votre régularité intestinale. La constipation peut résulter de causes organiques, dont un blocage intestinal ou des zones rétrécies, ou peut être due à d’autres maladies. De nombreux troubles médicaux courants peuvent affecter les muscles ou les nerfs intervenant dans des selles normales et peuvent causer la constipation, par exemple les accidents cérébrovasculaires, le diabète, la maladie de Parkinson, un faible taux d’hormones thyroïdiennes, la dépression, une carence en potassium, une consommation excessive de calcium, une carence en magnésium, certains médicaments.

    Constipation aiguë par opposition à chronique

    Il est important de faire la distinction entre la constipation aiguë (durant quelques jours à quelques semaines) et chronique (s’étirant sur des mois ou des années), car cette information, dans le contexte des symptômes présents, peut aider votre médecin à découvrir la cause de votre constipation.

    La constipation peut causer des complications susceptibles d’altérer votre qualité de vie. Parmi ceux-ci :

    Veines gonflées dans l’anus (hémorroïdes). Le fait de forcer pour évacuer les selles peut entraîner un gonflement des veines dans l’anus et autour de celui-ci.

    Peau déchirée dans l’anus (fissure anale). Une grosse selle dure peut causer de petites déchirures dans l’anus.

    Des selles qui ne peuvent être expulsées (fécalome). La constipation peut causer une accumulation de selles durcies qui restent coincées dans les intestins. Il s’agit d’un trouble grave qui nécessite des soins médicaux d’urgence.

    Intestin qui dépasse de l’anus (prolapsus rectal). Le fait de forcer pour évacuer les selles peut faire en sorte qu’une petite partie du rectum s’étire et sorte de l’anus.

Famille de produits DulcolaxMD

Les produits DulcolaxMD stimulent le transit intestinal avec des solutions de soulagement dès le lendemain, rapidement et en douceur. Trouvez le produit DulcolaxMD qui vous convient.

Tenez-vous au courant

La constipation occasionnelle est un problème courant dont les causes possibles sont nombreuses. Nous savons à quel point les symptômes de la constipation peuvent être imprévisibles et frustrants. Nous sommes donc là pour vous aider à cerner les causes possibles et vous montrer comment y remédier.